DIY : comment faire un déodorant naturel et efficace


DIY déodorant solide

 Après avoir testé différents déodorants biologiques non convaincants, j'ai eu la chance de récupérer un échantillon de "déodorant beurre de coco et bicarbonate" lors d'un atelier pratique au festival Zéro Waste et j'ai donc pu le tester. C'est bête : j'avais déjà vu cette recette plein de fois sur le net, mais l'idée de m'étaler du beurre de coco sur les aisselles ne me plaisait pas trop (peur que ça ne marche pas, peur de l'effet gras, peur que ça tache mes vêtements...) et j'ai donc passé mon chemin - grosse erreur. En bref : moi et mes préjugés on a perdu du temps, parce que c'est LA recette miracle : ça ne tâche pas les vêtements, il n'y a pas d'effet gras, et il n'y a aucune odeur de transpiration (même en fin de journée par 30°C et alors que je fais un travail assez physique - ostéopathe).

Ce déodorant n'est pas un anti-transpirant : il n'évitera pas les auréoles sous les bras en cas de fortes chaleurs, mais il est : 100% naturel, zéro déchet, ne contient aucun sel d'aluminium, facile et rapide à faire, très économique. Il convient aux personnes vegan : pas de produits animaux ou issus des animaux, non testé sur les animaux.

Voilà : on peut faire simple et efficace. Comble du bonheur, les ingrédients s'intègrent très facilement aux capsules → mutualisation dans la capsule beauté des ingrédients que l'on a déjà dans les placards : beurre de coco de la capsule alimentaire + bicarbonate de soude de la capsule ménage.

Recette du déodorant maison

Matériels et ingrédients

La recette du déodorant ne comporte que 2 ingrédients : du beurre de coco et du bicarbonate.

  • 1 contenant (ex : 1 pot en verre), de quoi mélanger (fourchette, mini-fouet), de quoi faire un bain-marie (casserole + eau)
  • du beurre de coco, du bicarbonate de soude alimentaire. Proportion (à la louche) : 60% de beurre de coco + 40% de bicarbonate de soude.
  • facultatif : de l'huile essentielle de palmarosa (contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes, les personnes allergiques) à raison de 1 goutte d'huile essentielle de palmarosa pour 10gr de produit.

Pas-à-pas

Placez dans le pot en verre la quantité de beurre de coco et faites fondre au bain-marie.

Une fois le beurre fondu : incorporez le bicarbonate de soude (et l'huile essentielle si vous l'incorporez à la recette) et mélangez.

Laissez refroidir à température ambiante : le beurre de coco va se figer. Voilà, votre déodorant naturel et zéro déchet est prêt ;)

Utilisation

  • Application : je prends l'équivalent d'une pointe de couteau du déodorant que j'applique sur ma peau avec le bout du doigt, c'est tout. Je n'ai pas besoin de faire d'autres applications pendant la journée : ce déodorant est efficace pour toute la journée.
  • Conservation : ce déodorant se garde dans le pot fermé.
  • Pour l'odeur : au début, je pchitait du parfum bio (le magnolia de melvita, marque Française, biologique et qui ne fait pas de test sur les animaux) sur mes vêtements au niveau des dessous de bras, histoire d'avoir une odeur (ce déodorant est inodore, même en utilisant du beurre de coco non désodorisé). J'ai arrêté de le faire car je n'en vois pas l'intérêt...



Mon bilan

Cette alternative correspond en tout point aux critères que je m'étais fixé :
  • facile à mettre en place
  • pas plus chère
  • aussi efficace

Je dirais même que cette recette est plus efficace que certains déodorants bio en bille ou roll-on du commerce que j'ai pu tester jusque-là (et qui me laissaient quand même une odeur de transpiration à partir du milieu de journée - je rappelle que j'ai un métier physique) et elle est franchement économique ++

J'avais déjà testé les déodorants solides dont le fresh-up de pachamamai et celui de lamazuna et je leur reproche d'irriter la peau à cause du mode d'application : on doit frotter le déodorant solide (préalablement mouillé) sur la peau, mais les grains de bicarbonate sont trop abrasifs pour moi.

recette déodorant maison solide
Déodorant maison une fois refroidi : le beurre de coco se fige et emprisonne les "grains" de bicarbonate.

De ce que j'ai pu lire sur internet et dans les forums : certaines personnes se plaignent d'irritation : il faut vraiment mettre très peu de produit sur les aisselles et utiliser du bicarbonate de soude de grade alimentaire.

4 commentaires

  1. Je note la recette pour l'éssayer, avant j'ai utilisé un gel à base de pierre d'alun et de la gomme xanthane, mais à la fin ça ne marchait pas très bien. Je me demande si par contre on pourrait reformuler ce producte avec una petite quantité de cire pour le rendre solide et le faire en format stick...
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Les déodorants zéro déchet du commerce que j'ai testé ont justement une texture solide à température ambiante (même en été en période de canicule), ce qui serait tout à fait compatible avec un conditionnement en stick. Par contre, à l'utilisation : il faut mouiller le déodorant et le frotter sur la peau pour appliquer une fine couche du produit, ce que j'ai trouvé irritant à cause du bicarbonate. Vous pouvez ajouter de la cire végétale pour rendre le produit solide (en sachant que le beurre de coco est solide à 20°C et devient huileux à la chaleur de la peau), peut-être en commençant par 15% de cire végétale + 45% d'huile de coco. Je pense que le résultat dépendra aussi de la température de stockage du déodorant : suffisamment de cire pour que le produit reste solide (même en été par fortes chaleurs), mais pas trop de cire pour que son "étalage" sur la peau reste facile afin de ne pas créer par d'irritation.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup! Bisous de l'Espagne

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer