DIY : shampoing solide

recette shampoing solide maison
Shampoing solide fait maison

De ma période cosmétique maison de chez Aroma zone, il me restait du Sodium Coco Sulfate ainsi que d'autres actifs qu'il était grand temps de finir... Je vous propose donc une recette de shampoing solide tout en un :

  • démêle le cheveu
  • apaise le cuir chevelu et régule le sébum (lutte contre les racines grasses) 
  • gaine et restructure la fibre capillaire 
  • lutte contre la chute des cheveux et stimule la pousse capillaire 

Ingrédients et matériels

Ingrédients pour 1 shampoing solide de 55gr environ

  • sodium coco sulfate 80% = 40gr 
  • beurre de karité 10% = 5gr 
  • infusion de camomille 10% = 5gr 
  • ajouts : 20 gouttes de protéine de soie (elle est hydratante et va aider à gainer et lisser le cheveu) + 20 gouttes de provitamine B5 (fortifie et gaine le cheveu, apaise la peau) + 2gr de conditioner emuslifer (= conditionneur capillaire) + 5gr de poudre d'ortie piquante (fortifie le cheveu, régule le sébum et lutte contre la chute des cheveux) + 1 gouttes d'acide lactique 
  • facultatif : 2 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse (tonifie le cuir chevelu, lutte contre la peau grasse) + 2 gouttes d'huile essentielle de Nard Jatamansi (stimule la pousse des cheveux) + 1 goutte d'huile essentielle de camomille allemande (lutte contre les irritations de la peau)

Matériels

  • de quoi faire une infusion et de quoi faire un bain-marie
  • 2 contenants : 1 pour le mélange des ingrédients et 1 pour le bain-marie de la phase huileuse
  • de quoi mélanger : 1 mini-fouet ou une fourchette
  • 1 moule

Pas-à-pas


Phase aqueuse : faites infusez vos fleurs de camomille pendant 10mn et prélevez-en 5gr dans lesquels vous faites fondre 40gr de sodium coco sulfate au bain-marie.

Phase huileuse : faites fondre au bain-marie 5gr de beurre de karité + 2gr de conditioner emuslifer. 

Mélangez ensemble les 2 phases, puis rajoutez le reste des ingrédients. 

Mélangez bien pour obtenir une pâte homogène.

Disposez la pâte dans un moule et laissez sécher quelques jours avant utilisation.

Mon bilan

Mon avis sur ce shampoing

  • Le produit mousse bien et laisse les cheveux propres et doux. Ils sont faciles à démêler (j'ai les cheveux qui sont à hauteur des épaules), mais j'utilise toujours mon eau de rinçage au vinaigre. Je n'ai pas noté de dessèchement du cuir chevelu ni de "re-graissage" rapide de mes racines.
  • L'inconvénient majeur du shampoing sec est qu'il ne doit pas "trainer" dans l'eau, moyennant de voir sa taille fondre comme neige au soleil... L'astuce est de faire un petit trou pour pouvoir passer une ficelle afin de le pendre au robinet de la douche.

comment faire un shampoing solide maison
La mousse de ce shampoing est fine et dense. L'application sur le cheveu est très facile et le rinçage l'est tout autant.

Mon avi sur ce type de shampoing maison

J'ai arrêté de faire des cosmétiques aussi compliqués (que ce soit les shampoings secs ou les crèmes avec x ingrédients dedans) : c'est amusant sur le moment, mais à la longue cela prend trop de temps. Je trouve que ce genre de recette n'est pas une alternative viable :

  • Prix : certes, ce shampoing est moins cher au Kg par rapport aux produits du commerce tout en étant fait sur-mesure par rapport à mes besoins, mais cela m'oblige à acheter des ingrédients de base diverses et variés, ce qui peut revenir cher.
  • Encombrement de mes placards : faire des recettes aussi complexes oblige à acheter tout un tas d'actifs cosmétiques et ingrédients, qui sont autant de produits venant encombrer mes placards. Cela est incompatible avec ma recherche d'alternatives simples à intégrer dans mes capsules de consommation, et notamment ma capsule beauté. Je préfère mutualiser les ingrédients de mes différentes capsules en prenant ce que j'ai déjà dans mes placards (et qui marchent très bien) : graines de lin, farine de pois-chiche, infusion, ... Je continue de penser que le plus simple est le mieux ++
  • Achats compulsifs : le risque est de faire des achats compulsifs en souhaitant tester tout un tas d'ingrédients, puis de les laisser se périmer et donc, de faire du gâchis. Cela est incompatible avec mon désir de "minimalisme bienheureux".
  • Zéro déchet : la recette n'est pas zéro déchet -> les ingrédients de base sont dans des contenants. J'ai la chance d'habiter Paris, mais je sais que AZ fait des envois par la poste : ce sont autant d'emballages (même recyclables) qui sont à éviter.
  • Le temps : faire cette recette demande du temps (sortir le matériel, faire la recette, ranger, attendre que le shampoing soit sec pour pouvoir l'utiliser, ...), cela est incompatible avec mon emploi du temps chargé et mon besoin de simplifier mes routines.

2 commentaires

  1. J'aime bien cette recette, je prépare une commande, je vais voir si j'ai tout ce qu'il faut pour la faire, merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce shampoing est très agréable à utiliser et il mousse bien. Pour pouvoir l'utiliser plus rapidement, vous pouvez diminuer un peu le dosage de la phase aqueuse : cela permet de raccourcir la phase de séchage du shampoing.

      Supprimer